CETA et Loi Travail : un mélange explosif

Voici un tract réalisé par Stop TAFTA – Attac qui fait le lien entre le traité CETA et la Loi Travail XXL dans l’optique de la manifestation du 12 septembre 2017.

A Lyon, la manifestation démarrera à 11h30 à la Manufacture des Tabacs (métro Sans Souci)

CETA et Loi Travail – un melange explosif (tract)

CETA et Loi Travail – un melange explosif (tractA5)

A partager !

 

Dispositif d’arbitrage privé ou comment un pétrolier texan réclame 83 millions à la Colombie

L’histoire est connue : une multinationale du pétrole réclame une compensation de 83 millions de dollars à un pays qui retire un permis d’exploitation afin de protéger une réserve naturelle grande comme trois fois Paris.

Cette multinationale texane attaque l’Etat Colombien via un dispositif d’arbitrage privé appelé incorrectement appelé ‘ »tribunal arbitral ».

Pour rappel, ces dispositifs d’arbitrages privés (privés car se déroulant entre cabinets d’affaires sans juge impartial) sont prévus au sein des traités de commerce TAFTA et CETA, traités eux-mêmes négociés discrètement entre des commissaires Européens et des multinationales sans l’aval des citoyens.

La Colombie en appliquant son droit nationale risque donc une punition financière pour avoir protéger un espace naturel exceptionnel.

Nous sommes bien loin de l’esprit protecteur de la COP21…

source ici.

  • Damien

 

 

Traité CETA : ce traité entrera en vigueur avant même sa ratification !?

Décidement, rien ne nous sera épargné cet été…

Le traité de libre échange Canada – Union Européenne va donc entrer en application sur nos territoires avant même qu’il ne soit ratifié par les Etats de l’UE… La démocratie, même représentative, semble encore passer derrière les intérêts des multinationales.

Comment nos députés En Marche ou Les Républicains peuvent donc justifier ce piétinement de la souveraineté de l’Assemblée Nationale ? Mystère….

Article du Monde